Le Maré Tèt fait aujourd’hui partie intégrante du patrimoine antillais mais d’où vient‑il réellement ?

Les origines du Maré Tet

C’est durant la période coloniale, que les femmes créoles noires commencèrent à porter ce qu’on appelait le Tignon (ancêtre du Maré Tèt).
Mais ils ont vite été utilisés comme un outil d'oppression : les maîtres esclaves blancs ont forcé les femmes africaines à les porter comme symboles de leur asservissement. Le beau symbole culturel a été réduit à rien de plus qu'un insigne de honte et d'infériorité projetée. Dans les années 1800, en Louisiane, les femmes créoles se coiffaient d’une telle manière qu’elles attiraient le regard des hommes blancs de l’époque et étaient vues comme des rivales aux épouses blanches.

De ce fait, le gouverneur Esteban Rodriguez Miro créa les « Lois de Tignon » afin d’obliger les femmes de couleur à couvrir leurs cheveux, ce qui n’a fait qu’accroître leur créativité en faisant du Tignon un vrai accessoire de mode noué de façon esthétique sur la tête.

Aux Antilles, véritable carrefour des cultures, les styles et les tissus sont variés : le madras, les tissus dits “africains” et ceux de couleurs unis. Pendant des années, ce sont des personnes âgées qui portaient le foulard. Mais la pratique s’est modernisée.

De l’autre côté de l’Atlantique, cette pratique remonte à l'histoire africaine précoloniale en Afrique subsaharienne, et les foulards étaient considérés comme des symboles de statut, de mariage et de lignée familiale. Pendant la traite transatlantique des esclaves, ils étaient l'une des rares pièces culturelles que les esclaves africains ont pu apporter aux Amériques.

Foulard

Le Maré Tèt au quotidien

Aujourd’hui, le Maré Tèt (dit “Headwrap” en anglais) est porté par de plus en plus de femmes, peu importe leur couleur, leur religion ou leur classe sociale. Il représente un vrai bijou pour les cheveux d’une femme, lui permettant d’exprimer sa féminité. Le Maré Tèt est devenu un accessoire de mode indispensable.

Le choix du foulard se fait assez souvent selon la couleur de la peau ou des habits portés. De nombreuses techniques sont alors utilisées pour apporter une touche d’originalité à son Maré tèt en fonction du style du jour : une sortie plage ? Une journée à la maison ou une soirée entre filles ? Vous trouverez forcément le Maré Tèt idéal pour vous.

 

Comment réussir mon Maré Tèt ?

Pour vous aider à confectionner le vôtre, Java vous propose des tutos assez simples à réaliser si vous manquez parfois d’inspiration.

La boutique vous propose également un large choix de foulards, alors Mesdames, n’hésitez pas à vous rendre en boutique ou sur www.javamode.fr pour rayonner encore plus.

Le Maré Tèt, plus qu’un simple effet de mode, vous aidera à sublimer la femme que vous êtes, tout en étant un moyen d’expression, de créativité et d’élégance alors n’hésitez pas une seule seconde et portez le vôtre avec fierté.

« Ce n’est pas l’apparence qui fait la beauté d’une femme, c’est son rayonnement. »

 

Ecrire un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés